Ou comment enfin retrouver les couleurs des films après le scan...

Golden hourTest conclusif, je retrouve mes couleurs. Nikkor 90mm f/8 @ f/22, 1/2s, Provia 100.

Je ne suis pas satisfait du rendu des couleurs de la série de photos d'Ecosse il y a définitivement une approximation quelque part entre le scan, l'importation des photos dans Lightroom, et la conversion jpeg pour le web. En scannant des photos de forêt prises le matin tôt, autour du lever du soleil, à la fois les couleurs et l'exposition étaient incorrectes: dérive des couleurs, rendu beaucoup trop sombre.

C'est particulièrement flagrant avec des films diapo (comme la Provia 100F), ou la comparaison est directe.

J'ai une fois de plus cherché sur internet comment régler Vuescan pour piloter proprement le scanner (Epson V700) pour scanner des films Provia 100, et miracle, j'ai enfin trouvé comment proprement scanner une mire de réglage IT8, le bon soft pour en faire un profile ICC, et les réglages de Vuescan pour avoir quelque chose de reproductible. Ouf !

Donc voilà:

La procédure (en fait une procédure de calibration du scanner, assez simple, mais à  faire proprement):

  • scanner la mire IT8 avec des réglages de Vuescan par défaut (fixer l'exposition, pas de correction de balance des blancs, faire un fichier RAW au format TIFF);
  • importer l'image de la mire dans RoughProfiler, importer le fichier de référence correspondant, créer un profil ICC;
  • scanner les photos avec les même réglages;
  • importer les photos dans Photoshop, leur attribuer le profil ICC, sauver;
  • charger dans Lightroom.

Comptage des brins d'herbe (verte !) avec le 90mm:

PF#2015-10-05 VerticalTourbière du col des Saisies. Nikkor SW 8/90mm @ f/16, 1/30s.