Très vraisemblablement prise au “Museo del Novecento” de Milano, une installation de néons au plafond dont j’ai oublié l’auteur.

Abstraction Milanaise

Prise avec le Hasselblad, au 80mm.

A la chambre, pour faire une photo à fort grossissement, il “suffit” de se rapprocher (certains objectifs sont meilleurs que d’autres à ce jeu, mais on fait avec ce qu’on a sous la main). Bien sûr en se rapprochant, il faut augmenter le tirage, c’est à dire la distance entre le plan image (mon film) et le plan de l’objectif.

PF#2015-04-08 Argiope

Les argiopes sont un genre d’araignée à rayures jaunes et noires (d’après wikipedia - attention, certaines images sur cette page peuvent choquer les arachnophobes), et naturellement, les primates n’aiment pas l’aspect des araignées (ce n’est pas moi qui le dit, c’est un site canadien qui me semble fort pertinent). Je suis un primate. 

Revenons à la chambre: objectif de 250mm, mise au point à environ 70cm. La formule de conjugaison de Descartes nous dit : 1/f = 1/OA’ + 1/OA avec : f la focale ( 25cm ), OA’ la distance à l’image, et OA la distance à l’objet ( 70cm ). On en déduit 38,8cm. En réalité on mesure 35cm (c’est la longueur du soufflet pour cette photo). De cette distance entre objectif et film (le tirage), on déduit le facteur d’atténuation, ou “indice de soufflet”, c’est à dire la compensation en ouverture ou temps de pose. Pas de calcul, il existe des tables toutes faites : voir par exemple le site (excellent) de galerie-photo. Ici la compensation sera de 23 de diaphragme.

Le grossissement de cette photo est estimable au ratio des distances : environ 0,5. Pour obtenir des grossissements plus importants, il faut davantage de tirage: 50cm de tirage sur une mise au point à 50cm permettrait d’avoir un grossissement de 1 avec un objectif de 250mm. La limitation (au moins sur ma chambre) vient de la longueur maximale du rail.

Le connaisseur notera la bascule qui permet d’avoir le corps de l’araignée (l’abdomen, beurk) net en profondeur .

Donc la macro à la chambre c’est simple comme une mise au point et un calcul d’indice de soufflet ! S’abstenir des sujets mobiles.

Crédit sculpture : Mathilde.

Trente minutes de photographie: des arbres, de la forêt, de la chambre et des tirages platine palladium.

Je me suis procuré l’album de l’exposition, on y voit quelques unes des photos aperçues dans ce film. Une très bonne source d’inspiration !

Après quelques années de stabilité, utilisant principalement Dotclear depuis le 29 septembre 2005, je tente un autre gestionnaire de contenu.

Cela fait quelques temps que je lorgne sur d’autres sites, pour voir comment ils sont faits: ZenPhoto comme Denis ? Un site sur mesure mais très BootStrap comme Julien (quoi que je préférais sa présentation précédente, avec des galleries à défilement horizontal) ? Il y a aussi la solution heritage.io (un site dédié à la photographie argentique), mais je n’ai jamais réussi a diriger http://fabien.heritage.io/ vers un sous domaine de idolum.info.

So what ?